Syndicat Intercommunal Val d'Anzieux Plancieux
Un syndicat qui investit volontairement pour l’avenir en protégeant ses ressources.

ASSAINISSEMENT

Organisation et collecte

Le SIVAP récolte les effluents des Communes de Bellegarde en Forez, Cuzieu, Montrond les Bains et Saint André le Puy.

Soit 3768 habitations et deux industriels, par un réseau composé de 87 kilomètres de collecteur, dont 23,5 kms de réseau unitaire et 63,2 kms séparatif et sept postes de relevage.

GIF - 41.7 ko
Plan des installations

Les eaux usées sont acheminées par le réseau de collecte présent sur une longueur de 85 km en direction de la station d’épuration de Plancieux à Montrond- les-Bains, dont la gestion a été confiée à la société SAUR.
Elles sont alors « lavées » par des procédés physiques et biologiques avant d’être rejeté dans le fleuve Loire. Les produits issus de ce traitement se présentent sous forme de boues.

Valorisation agricole des boues

Les boues de la station d’épuration, ayant une valeur agronomique intéressante (riches en éléments fertilisants), le SIVAP a alors opté, depuis 7 ans, pour leur valorisation en agriculture, l’objectif étant de poursuivre une démarche environnementale dans le cycle de l’eau.

En effet, après déshydratation et désinfection par ajout de chaux vive, les boues sont épandues sur les terrains d’agriculteurs volontaires.

La campagne 2006 des épandages s’est déroulée en trois phases et a concerné les sept agriculteurs partenaires.

Les analyses de boues et de sols réalisées indiquent la conformité du produit ainsi que l’aptitude des sols à la valorisation agricole.

JPG - 21.9 ko
Travail d’épandage sur les terres agricoles

L’encadrement agronomique est réalisé par SEDE Environnement et intègre notamment le suivi analytique des sols, l’interprétation des analyses et le conseil, le contact auprès des agriculteurs ainsi que la restitution des bilans de fertilisation et bilans agronomiques annuels auprès des agriculteurs et du SIVAP.

Tout plan d’épandage fait l’objet d’une étude préalable pour déterminer l’aptitude des terres agricoles à recevoir les boues et valider leurs paramètres agronomiques.

  • ... Chiffres-clé

La station d’épuration traite en moyenne 550 000m3 d’eaux usées/an.
Ce qui représente une production de 795 tonnes de boues chaulées/an, épandues en totalité sur 127,4 Ha de surfaces agricoles.

La station d’épuration

JPG - 26.5 ko
La station d’épuration

Située à Plancieux sur la Commune de Montrond les Bains, cette station, créée en 1989, peut actuellement traiter les eaux usées de 9 000 équivalents habitants.

Le traitement des effluents est d’abord physique (dégrillage, décantation, dégraissage) puis biologique. L’eau, après élimination de l’azote, aération et clarification est rejetée dans la Loire avec une qualité conforme à la réglementation.

PRIX MOYEN DE L’ASSAINISSEMENT

Le prix moyen de l’assainissement en 2008 était de 2,00 € par M3.

En 2009 le prix moyen est fixé à 2,04 € par M3.